Éliminer les poux

  • La plupart des enfants scolarisés attrapent des poux. Pas forcément tous, c’est vrai. Bizarrement, certains enfants en attrapent plus souvent que les autres. Mais le fait de constituer un terrain plus favorable aux poux n’a rien à voir avec l’hygiène, mais ça pourrait avoir affaire avec l‘immunité. En plus de démanger, ces petites bêtes se multiplient à une vitesse impressionnante qui nécessite un traitement rapide pour que toute la famille et toute la maison ne soit pas infestée.

    Nous vous proposons ici une façon de vous débarrasser définitivement des poux en trois étapes ; c’est le fruit d’une expérience menée dans différentes familles et qui nous a fait conclure qu’il s’agissait non seulement de les éliminer une première fois, mais aussi de se débarrasser totalement des lentes et de repousser, enfin, ces bestioles indésirables. Je les ai notamment testées sur nos têtes peines de cheveux longs, épais et bouclés, presque comme sur l’image ci-dessus!

    Étape 1 : Étouffer ou tuer les poux

    Bien sûr, les produits vendus couramment en pharmacie peuvent être très efficaces. Si vous voulez faire autrement, en dépassant moins d’argent tout en utilisant des solutions absolument dépourvues de produits toxiques, voici quelques idées que nous avons testées avec succès.

    1-L’huile d’olive, parfait pour étouffer les poux, excellent pour les cheveux

    L’huile d’olive fait merveille sur les poux. L’huile de coco donne aussi d’excellents résultats.Comment procéder ?

    • Bien imbiber l’ensemble de la chevelure, des racines aux pointes,
    • Puis couvrir la tête avec, par exemple, un film alimentaire, pour augmenter et accélérer l’efficacité du traitement.
    • Sans film alimentaire, l’idéal est de laisser l’huile d’olive poser une nuit entière (en dormant sur une serviette par exemple).
    • En couvrant d’un film alimentaire, une ou deux heures suffisent à étouffer les poux.
    • savon doux solide shampoing anti poux Au Coeur des Racines Parents à Parents Bien laver les cheveux, avec un shampoing doux. Il faut souvent s’y reprendre à deux fois, pour éliminer toute l’huile. Chez nous, les enfants aiment tout particulièrement le shampoing solide (acheté dans la boutique « Au coeur des racines » qui rassemble d’excellents produits artisanats et locaux) qu’ils peuvent appliquer eux-mêmes sans jamais craindre d’en mettre trop et sans risquer de le voir couler sur leur visage.
    • L’huile d’olive et l’huile de coco nourrissent les cheveux et les rendent ultra doux, très faciles à coiffer, ce qui facilite grandement l’étape suivante : le peigne.

    2- Un alternative : le vinaigre

    Il est aussi possible d’utiliser le vinaigre, qui semble repousser vivement les poux. Mais ça pique un peu, ça abîme parfois les cheveux.

    3-Les huiles essentielles

    Dans son « Guide pratique d’aromathérapie familiale et scientifique » (Mes 12 huiles essentielles préférées dans 100 formules très efficaces pour 300 maladies) Dr Dominique Baudoux conseille d’appliquer sur toute la chevelure 30 gouttes de la synergie ci-dessous, de frictionner, de laisser poser 15 minutes puis de laver avec un shampoing doux en répétant matin et soir pendant trois jours puis une fois par semaine pendant la période à risque.

    → 15 gouttes d’huile essentielle de Tea-tree + 5 gouttes d’huile essentielle de Lavande aspic + 5 gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée + 75 gouttes d’alcool à 70°

    • La même formule peut être appliquée sur les tempes et la nuque tous les matins en prévention.
    • Elle peut aussi être vaporisée sur les bonnets, les écharpes, les doudous, les taies d’oreiller…
    • Elle ne doit pas être appliquée sur les enfants de moins de trois ans ni sur les femmes enceintes.

    4-L’homéopathie

    Ingrid Schutt, homéopathe uniciste, préconise un remède homéopathique pour se débarrasser des poux. Deux remèdes doivent être achetés en pharmacie : un tube granules de 9 CH et de Staphysagria 200K suffit à traiter toute une famille, même nombreuse. La posologie est la même, quelque que soit l’âge des enfants et des adultes.

    • Dans une bouteille d’eau à température ambiante, faire fondre 10 granules du tube de Staphysagria 9 CH en secouant vigoureusement pendant une bonne minute. Si la bouteille est pleine, enlever l’équivalent d’un petite verre avant d’y jeter les granules, pour avoir assez d’espace pour secouer le liquide.
    • Rincer lentement le cuir chevelu avec cette eau. Bien couvrir la tête des enfants, pour qu’ils ne trouvent pas ça trop froid.
    • Laisser sécher à l’air libre puis attendre 24 heures avant de laver les cheveux.
    • Laisser fondre 3 granules du tube de Staphysagria 200K sous la langue.
    • Prendre ce remède une seule fois. Ne pas répéter. Éviter la menthe, le camphre, le café et l’eucalyptus pendant les 15 jours qui suivent.
    • Appliquer le même procédé à chaque membre de la famille.
    • Ne pas réutiliser la bouteille pour boire.
    • Ne pas répéter le traitement : Ça marche ou ça ne marche pas (ça semble avoir marché pour beaucoup de gens), répéter n’améliorerait rien.

    5-Les produits à base d’insecticide

    Vous trouverez des produits à base d’insecticides en pharmacie. Mais ce type de traitement pose deux problèmes : d’une part, il n’est pas impossible qu’ils soient toxiques pour les humains, d’autre part les poux sont de plus en plus résistants aux différents insecticides censés les détruire.

    • Ces traitements ne sont donc pas toujours plus efficaces que les traitements « naturels ». Ils peuvent aussi provoquer des irritations, des picotements et des démangeaisons. Ils sont particulièrement déconseillés chez les bébés de moins de 6 mois, les femmes enceintes et celles qui allaitent.
    • Enfin, quand ils contiennent de l’alcool, ils peuvent s’enflammer : il faut donc être extrêmement vigilant à ce qu’aucune source de chaleur n’approche la chevelure lors du traitement (bougie, flamme, cigarette, sèche-cheveux,…)

    6-Les traitements type silicone

    Les produits à base de démoticone, une substance moins toxique que les insecticides et qui étouffe le pou, sont aussi en vente en pharmacie : en séchant à l’air libre, le produit forme un film autour des poux qui pénètre leurs voies respiratoires.

    • Pour que ce produit soit vraiment efficace, il faut souvent le laisser agir toute une nuit et ne pas hésiter à renouveler une semaine après pour bien éliminer toutes les lentes.

    Étape 2 : Éliminer poux et lentes au peigne fin

    On trouve de nombreux peignes anti-poux. Certains sont plus efficaces que les autres.

    Nous en avons essayé trois :

    1. Un peigne fin en bois, qui a l’avantage de ne pas blesser le cuir chevelu sensible des tout-petits
    2. Le kit de peignes anti poux Bug Buster constitué de cinq peignes permettant d’éliminer les poux et lentes et de briser leur cycle de reproduction. A utiliser les peignes sur cheveux mouillés. Il faut à peu près deux semaines pour se débarrasser des poux en peignant les cheveux tous les trois jours environ. Le grand avantage de ce peigne, c’est qu’on peut l’utiliser sur cheveux plein d’huile avant le shampoing, et que l’huile constitue un excellent démêlant.
    3. Enfin le peigne assy 2000 anti-poux anti-lentes, en acier trempé inoxydable avec dents micro-cannelées et pointes arrondies, qui donne d’excellents résultats parce qu’il écrase les lentes, ce que les autres peignes ne font généralement pas. En revanche, il ne peut pas s’utiliser sur cheveux mouillés ou couverts d’huile ou d’un autre démêlant.

    peigneassy2000 peigneantipouxbois peigne anti poux anti lentes éliminer poux et lentes naturellement Parents à Parents

     

     

     

     

     

     

    Étape 3 : Éviter le retour des poux

    1-Avec les huiles essentielles

    Vous pouvez

    • Appliquer quelques gouttes de la synergie présentée ci dessus sur les nuques et les tempes : 15 gouttes d’huile essentielle de Tea-tree + 5 gouttes d’huile essentielle de Lavande aspic + 5 gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée + 75 gouttes d’alcool à 70°
    • Pour les enfants de moins de trois ans, préférer la synergie Lavande Aspic + Geranium d’Egypte qui présente moins de risques pour eux.
    • Ou utiliser la lotion capillaire Pass’Poux composée d’hydrolats aromatiques bio de lavandes fine et de thym dont les principes actifs végétaux sont reconnus efficaces pour leurs vertus répulsives.
    • Ou le Spray prévention Pass’PouxSynergie composée Hydrolats Bio d’hysope, de lavande officinale, d’eucalyptus globulus, d’Alcoolature de Lavande officinale sauvage, Huiles essentielles de Géranium Rosat type bourbon, d’Eucalyptus citronné, de Lavandin abrial, de Lavande Séville.
    • Ou bien le Shampoing et spray Balépou composés d’eau florale de lavande biologique et d’huiles essentielles issues de plantes réputées pour leurs propriétés répulsives : cèdre, géranium, ravensare, lavande, orange douce, maléleuc. Ces produits ne sont pas conseillés aux enfants de moins de trois ans et aux femmes enceintes.

    remède naturel anti poux anti lentes Parents à Parents éliminer les poux et les lentes lotionAntiPoux

    lotion préventive anti poux balepou éliminer les poux Parents à Parents

     

     

     

     

     

    2-En homéopathie

    Le mélange de teintures mère de Staphysagria et Sabadilla semble donner d’excellents résultats. Mélanger les deux remèdes à part égale dans un pulvérisateur, pulvériser sur la chevelure et notamment derrière les oreilles, au dessus de la nuque et au niveau du front, là où les poux ont tendance à venir se loger.

     

    Désormais, vous devriez pouvoir passer une pleine année scolaire sans poux ni lentes !

    Illustration à la une : Sylvie Ptitsa

    10 Sep
    10 Sep
  • Mes enfants mangent du dentifrice. D’après les études réalisées sur le sujet, ce ne sont pas les seuls. Il faut dire que le dentifrice pour enfants a souvent bon goût, quelle que soit sa composition. Mais risquer d’avaler du fluor, du triclosan ou des parabens, est-ce bon pour les dents et pour la santé ?

    Quand on regarde les petites phrases indiquées sur certains dentifrices, même réservés aux enfants, on peut lire ceci : « Enfants de 6 ans et moins : utiliser une quantité de dentifrice de la taille d’un petit pois sous la surveillance d’un adulte afin d’en minimiser l’ingestion. En cas d’apport de fluorure provenant d’autres sources, consultez un dentiste ou un médecin », ou alors « Garder hors de portée des enfants de moins de 6 ans. Si vous avalez accidentellement une dose supérieure à celle nécessaire au brossage, cherchez une aide professionnelle ou contactez immédiatement un centre anti-poisons ».

    Votre dentifrice contient-il un poison ?

    La pharmacie de mon quartier ne vend que des dentifrices au fluor, réputé pour ses vertus anti-caries. Pourtant, de nombreuses recherches semblent remettre en cause cette allégation (cf. dessous) ; et si j’en crois la littérature abondante disponible sur le sujet, le fluor a l’air d’être un toxique impressionnant : Selon l’agence américaine des substances toxiques, par exemple, 275 substances constituent une menace pour la santé humaine ; les composés du fluor font partie des 20 substances toxiques principales.

    Le fluor, un allié des caries  … jusqu’à quelle dose ?

    S’il a peut-être un effet bénéfique à petite dose, le fluor bascule vite dans les poisons dès que la dose critique est atteinte. Or, il est difficile de savoir si nous avons déjà atteint, ou pas, ce seuil critique, car le fluor n’a ni odeur, ni couleur ni goût, et il se cache dans l’alimentation, l’eau, l’air, certaines poêles à frire (au téflon), laits maternisés et médicaments, … Nous en consommons donc tous les jours sans le savoir.

    Les risques liés à la consommation de fluor

    • Chez les enfants, une surexposition au fluor peut générer une fluorose qui se traduit par une atteinte de l’émail dentaire des taches blanches sur les dents.
    • Une intoxication au fluor peut occasionner des maux de tête, nausées, vomissements, douleurs abdominales, diarrhées,…
    • Les intoxications par le fluor occasionneraient des troubles psychiques graves (perte de la volonté,…), les risques étant d’autant plus importants que l’intoxication a lieu pendant la croissance.
    • Selon le « Lancet Neurology », le fluor, comme d’autres produits potentiellement toxiques (plomb, arsenic, polychlorobiphényles, toluène, chloroéthylène, polybromodiphényléthers,….) serait responsable de l’augmentation de divers handicaps neurologiques.
    • En désorganisant la structure minérale des dents et de l’ossature, le fluor pourrait favoriser des microfractures qui, à leur tour, généreraient des scolioses et une dégénérescence accélérée de l’organisme. (D’après : « des clefs pour vivre » du Docteur Alain Scohy)
    • Le fluor peut perturber le mécanisme de production d’insuline ;
    • Il est aussi accusé de favoriser certains cancers (osseux notamment), maladies cardiovasculaires, problèmes digestifs et rénaux, tout en provoquant l’affaiblissent de la thyroïde et du système immunitaire.

    Alors, le fluor contenu dans le dentifrice est-il dangereux ou pas ? Certaines personnes affirment que l’ingestion d’1 % d’un tube de dentifrice pour enfants peut causer un empoisonnement aigu au fluorure. D’autres estiment que, le fluor étant très volatile, le fluor a disparu de la pâte dentifrice (mais il s’est répandu dans l’air ambiant) après quelques minutes d’ouverture du tube.
    Reste que s’il l’on en croit les travaux du Dr Wallace Durbin, le corps humain n’a pas la capacité à éliminer complètement le fluor ingéré par l’organisme, ce qui créé un phénomène d’accumulation à long terme. En outre, on trouve du fluor à l’état naturel, mais ce n’est pas celui qui est utilisé par les industriels. Le fluor synthétique, dérivé de l’aluminium, est autrement plus toxique.

    Le fluor, efficace contre les caries ?

    Des tableaux statistiques fournis par l’O.M.S. montrent une légère diminution du nombre de caries la première année de l’utilisation de fluor, puis une augmentation supérieure aux taux habituels les années suivantes. Différentes études faites sur le sujet ont donné des résultats contradictoires. Le bénéfice du fluor sur la protection contre les caries ne fait pas l’unanimité.

    De plus, la plupart des dentifrices contiennent d’autres produits toxiques.

    Le Triclosan

    • Les tests réalisés par l’UFC-Que choisir sur soixante six produits révèlent que la plupart des dentifrices contiennent « une teneur en triclosan susceptible d’effet sur la thyroïde« .
    • Le triclosan est un antibactérien ; c’est aussi un perturbateur endocrinien.
    • Le dioxyde de titane (triclosan) a été classé par le Centre International de Recherche sur le Cancer comme « cancérigène possible » en 2006. Depuis, d’autres études ont confirmé ces suspicions.

    Les Parabens

    Utilisés pour leur qualité de conservateurs, les parabens sont accusés d’agir comme des perturbateurs endocriniens, responsables potentiels de cancers, et des allergisants.

    Le Sodium Lauryl Sulfate

    Le Sodium Lauryl Sulfate est un dérivé d’huile de palme (ou de coco, plus rarement). Présent dans la plupart des dentifrices, il sert à rendre épaisse et moussante la pâte à dentifrice (il intervient d’ailleurs dans les shampoings ou gels douche). L’huile de palme est responsable de la déforestation et de la destruction de l’habitat de nombreuses espèces animales.

    De belles dents sans toxiques

    Reste que le dentifrice n’est pas obligatoire, en particulier chez les tout-petits : c’est le brossage qui est le plus important, affirme mon dentiste. Il est aussi possible de préparer son dentifrice soi-même, de nombreuses recettes sont proposées sur le net.

    Enfin, certaines marques proposent des dentifrices non toxiques, écologiques, agréables au goût et efficaces.

    Les dentifrices certifiés bio utilisent des plantes

    • L’échinacée, l’anis, le thé vert et les HE de clou de girofle combattent les bactéries responsables des caries et de la plaque dentaire.
    • La myrrhe, l’hamamélis et la camomille tonifient les gencives et préviennent les infections.
    • La silice en poudre très fine et le sel marin nettoient les dents sans attaquer l’émail.
    • Des extraits végétaux apportent des sels minéraux.
    • Ainsi, les dentifrices bio éliminent la plaque dentaire en respectant le pH neutre de la muqueuse.
    • Les dentifrices bio spécial enfants sont sans fluor synthétique. Ils contiennent généralement un arôme naturel de fruits qui les rendent agréables en bouche.

    Ils sont souvent un peu plus chers que les dentifrices conventionnels, mais ils sont sans risques. A titre indicatif, voilà ce que nous avons utilisé chez nous, depuis quelques années :

    Le dentifrice Lavera, parfum Fraise – Framboise

    LaveraFraise

    • Chez Lavera, c’est la silice et le xylite qui préviennent la formation de caries.
    • Il est sans fluor et sans tensioactifs et il contient du calendula.
    • La gamme Basis Sensitiv de Lavera a obtenu la meilleure note du magazine allemand ÖKOTEST pour la qualité de ses produits.

    J’ai lu que certains utilisateurs le trouvaient trop liquide. Mes enfants ne s’en sont jamais plaints, mais ils n’avaient jamais utilisé de dentifrice de grande distribution auparavant.

    C’est le dentifrice que nous utilisons le plus souvent, pour son rapport qualité-prix.

    Prix moyen du tube de 75 ml : 3,15€

    Le dentifrice Logona, arôme naturel menthe ou fraise

    Il estdentifrice Logona composé de bases lavantes à base de sucre et d’acides aminés, qui constituent un agent moussant doux et non-nocif.

    • C’est donc un dentifrice qui mousse, contrairement à celui que Lavera et Weleda.
    • Il a reçu la mention öko-test Sehr Gut (« très bien »).

    Mes enfants l’aiment aussi bien que celui de Lavera.

    Prix moyen du tube de 50ml :3,50 €

     

    Le gel dentifrice pour enfants de Weleda au calendula et à l’huile d’amande douce

    Dentifrice Enfant

    • Il contient de l’acide silicique, qui assure un brossage efficace et prévient la formation de caries.
    • A base de Ratanthia, de myrrhes et de poudres minérales naturelles, qui soutiennent la vitalité des dents et des gencives et nettoient efficacement tout en préservant l’émail des dents et la flore buccale.

    J’ai un petit faible pour les produits Weleda, j’utilise d’ailleurs un dentifrice Weleda au calendula à titre personnel ; mes enfants n’ont jamais rechigné à se laver les dents avec ce dentifrice là, il a un parfum et une texture aussi douces qu’agréables mais à choisir, ils préfèrent encore le dentifrice qui sent vraiment la fraise.

    Prix moyen du tube de 50ml : 4,35 € en moyenne

    Dentifrice Melvita à la fraise

    Dentifrice EnfantLe dentifrice Melvita à la fraise fait vraiment envie.

    • Il est coloré au jus de betterave, contient du Xylitol, extrait de l’écorce de bouleau et de hêtre, qui aide à la prévention des caries.
    • Des extraits de pépins de pamplemousse et d’échinacea apportent leur propriétés purifiantes et bactéricides, et l’acide phytique, extrait du son de blé, assainit et protège l’émail des dents.
    • Ce dentifrice est fait en France, en Ardèche.

    Nous l’avons à la maison, je mettrai à jour cet article dès nous aurons eu l’opportunité de le tester.

    Prix moyen du tube de 75 ml : 11 €

    En plus de ces marques, d’autres fabricants proposent des dentifrices écologiques, sans fluor, compatibles avec un traitement homéopathique et sans produits de synthèse : Coslys, Monte-biano, Planet Kid, Cattier, Phytonorm, Cosmo naturel,….

     

    Combien de dentifrice ?
    « La bonne quantité de dentifrice, c’est l’équivalent de la largeur de la brosse à dents et non de la longueur, comme beaucoup de gens ont tendance à le croire », explique le Dr Christophe Lequart, chirurgien dentiste, conseiller technique responsable de la communication de l’Union française pour les soins bucco-dentaires (UFSBD).

    Illustration : Isabelle Tabary

    11 Sep
    11 Sep

Nous répondons au plus vite, en général sous 24h.

Merci de nous avoir contacté, à très bientôt !

Enter a Name

Enter a valid Email

Message cannot be empty